Historique

100 ans d’histoire

Depuis 1911, 4 générations se sont succédées à la tête de la boulangerie GADOUA pour fournir aux Québécois une vaste gamme de pains, bagels et autres produits frais.

De ses humbles débuts à sa fulgurante ascension, c’est à la qualité de ses produits, au sentiment d’appartenance de ses employés et à son service à la clientèle irréprochable que l’entreprise doit sa réussite. Retour sur l’évolution de la boulangerie GADOUA et sur les 4 générations qui ont contribué à son succès!

De 1911 aux années 30

Wilfrid Gadoua achète la boulangerie dans laquelle il travaille à Napierville : c’est le début d’une longue tradition familiale!

Des années 30 aux années 70

Jean-A. Gadoua, fils de Wilfrid, reprend la boulangerie et transmet à son tour sa passion du bon pain à sa femme et à ses fils. Dans les années 50, la boulangerie fait l’acquisition d’une trancheuse et d’une emballeuse pour offrir aux habitants de Napierville un produit encore inexistant… du pain tranché! Cette innovation marque le début de la diversification de la gamme de pains GADOUA. Au décès de Jean-A. dans les années 60, sa femme Thérèse prend la relève de la boulangerie pour les 10 années suivantes.

Des années 70 aux années 80

Marcel et Robert Gadoua (fils de Thérèse et Jean-A) reprennent l’entreprise familiale et poursuivent la diversification de l’offre de produits GADOUA.

Des années 80 aux années 2000

Pascal, Philippe, Jean et Marc prennent le relais et procèdent à plusieurs acquisitions, faisant de l’entreprise la troisième boulangerie d’importance au Québec. En 1991, le centre de production de Napierville fait l’objet d’une modernisation majeure et fin des années 90, l’entreprise est la première de l’industrie à promouvoir ses produits à la radio et à la télévision. Qui ne se souvient pas des publicités mettant en vedette Lise Dion?

Début des années 2000

Le groupe Weston fait l’acquisition de la boulangerie GADOUA, laissant présager un avenir fort prometteur pour la marque sur le marché canadien.